Banc public

La succession d’interventions sur les espaces publics façonne peu à peu l'image de nos villes et villages. Sans forcément s’en apercevoir, le cadre de vie évolue, au gré des travaux de voirie ou d’équipement. L'habitué des lieux ne le remarque alors pas, mais il arrive souvent que son paysage quotidien se banalise.

 

Il est bon d’avoir une ligne de conduite préalablement définie afin de trouver une unité dans le traitement des aménagements. Si l’on regarde par exemple les bancs publics si bien mis en musique par Brassens, on constate que leur achat s’est bien souvent fait au gré d’interventions ponctuelles, voire de promotions dans les catalogues de mobilier urbain. Rien que dans le centre ville d'une commune, il n'est pas rare d'avoir 5 ou 6 radicalement différents, du "forestier" rustique au contemporain au design épuré en passant par le moulé en résine...

Ce n’est pas pour autant qu’il faut adopter le même modèle partout : on peut laisser la place à la création… du moment qu’elle est revendiquée et donc appropriée par les usagers de ces espaces publics.

 

Dès lors, que pensez-vous de cette installation ?

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Sur le blog...

ven.

23

juin

2017

Revitaliser les centres bourgs ?

Lire la suite

Une photo au hasard

envie d'habiter
envie d'habiter

Calendrier

A venir : retour l'expérience sur l'adaptation locale de la méthode "BIMBY" au territoire Douessin, ou comment mettre en œuvre une politique de densification douce dans le tissu bâti existant.